fleur cbd

Le chanvre : une plante unique en son genre. Dit ainsi, cela peut sembler sans fondement. De fait, pourquoi la précision « unique en son genre » ? Parce que, sur cette plante, tout s’exploite. Ce, dans tous les sens du terme. Fibres, tige, feuilles, fleurs etc. Rien ne se perd ! Dans cet article, nous vous proposons d’effectuer un focus sur l’une des parties précédemment citées. Laquelle donc ? Les fleurs CBD ! Elles font la notoriété de cette plante pour diverses raisons que nous parcourons plus bas. Afin d’avoir un contenu logique et cohérent, partons du général au particulier. Dit autrement, de la plante dans son ensemble, aux fleurs, en passant par les différentes cultures de celle-ci. Ainsi, vous aurez l’occasion de découvrir, profondément, l’univers de ces célèbres fleurs CBD. Le décor déjà planté, passons aux choses sérieuses.

À la découverte de la plante de chanvre

Il va de soi qu’il est pratiquement impossible de présenter, exhaustivement la plante de chanvre. Par conséquent, nous vous proposons d’effectuer un panorama sur les principales parties. Dans nos prochaines publications, nous aurons le temps de parcourir amplement, tous les détails, des uns aux autres. Ici, nous nous contentons d’effectuer une découverte, en guise d’entrée en matière. Laquelle nous permettra de chuter avec élégance sur le sujet principal de ce contenu. À savoir les fleurs CBD.

La famille de la plante

Comme la plupart des plantes, le chanvre a lui aussi une famille. Il (le chanvre) appartient au grand groupe des Cannabaceae. Autrement dénommé en français « Cannabacées ». C’est beau de donner ce nom ! Sauf que, pour certains, il ne rappelle rien du tout. Donc, une petite présentation de cette famille de plante est la bienvenue. Afin que nous soyons tous sur la même longueur d’ondes. Ceci dit, de quoi s’agit-il, concrètement ? En effet, les Cannabacées sont un ensemble de plantes dites dicotylédones. De fait, par « dicotylédones », il faut comprendre ce qui suit. C’est la dénomination donnée aux plantes dont la plantule issue de la germination d’une graine présente, bien avant sa sortie en plein air, deux feuilles. Ces dernières sont appelées cotylédons (pré-feuilles ou éophylles). Une petite image pour la démonstration.

cannabaceae

Crédit – Wikipedia

Les racines de chanvre

D’entrée de jeu, il est important de souligner que les racines de chanvre sont une partie de la plante quelque peu ignorée. Or, elles sont fondamentales au bien-être et à la croissance de ce joyau. En effet, elles sont plus ou moins fines; en fonction du gabarit de la tige. Aussi, elles permettent de fournir à la fois l’eau et les nutriments dont a besoin la plante de chanvre pour croître. Plus celles-ci jouent bien leur rôle, de grande qualité seront les fleurs CBD qui sont notre centre d’intérêt dans cet article. Étant donné qu’une image vaut toujours mieux que des mots, découvrez-les en image.

racine-chanvre

Crédit – Chanvre-info

La tige du chanvre

La tige du chanvre est sans aucun doute la partie la plus solide de cette plante. De quoi est-elle physiquement constituée ? Dans l’ensemble, nous pouvons distinguer deux grandes parties constituant la tige du chanvre. D’une part, la filasse; très couramment dénommée fibre. Son nom, à lui seul est déjà fort évocateur. En effet, la filasse de chanvre est composée de  fibres. Ces dernières sont généralement longues et solides. Elles sont particulièrement prisées dans l’industrie textile. D’autre part, la chènevotte. celle-ci est aussi appelée « pulpe » ou « étoupe ». De fait, il s’agit de la partie ligneuse de la tige du chanvre. Autrement dit, celle-là qui reste à l’issue du processus de séparation de la filasse abordée plus tôt. Elle est couramment utilisée dans le domaine du bâtiment. Notamment pour la construction des isolants thermiques. Ceci dit, découvrons donc la tige du chanvre en images.

 

tige de chanvre

Tige de chanvre / Crédit – nuntisunya

fibres du chanvre

Fibres du chanvre / Crédit -nuntisunya

chènevotte

Chènevotte / Crédit – nuntisunya

Vous avez à présent une idée claire de la tige du chanvre. Passons donc à la partie suivante.

Les feuilles du chanvre

Les feuilles du chanvre constituent la partie la plus proche de celle qui est notre centre d’intérêt dans ce contenu : les fleurs CBD. En effet, elles n’ont pas une texture unique. Pourquoi ? Parce que cela dépend de la variété cultivée. D’un côté, la variété « sativa » se reconnaît de part ses feuilles fines, allongées et d’un vert clair. De l’autre, « indica » se démarque de sa consœur avec ses feuilles légèrement plus larges, moins longues et d’un vert sombre. Par ailleurs, la variété hybride a des feuilles qui prennent soit, les caractéristiques de « indica ». Soit celles de « sativa ». Tout dépend du dosage. Ceci dit, établissons ces différences par le biais d’une image.

sativa Vs indica

Sativa Vs Indica / Crédit – cannabis-nb

Avec l’image précédente, vous pouvez maintenant distinguer les deux principales variétés du chanvre; sans forcément être un expert en la matière. À présent, concentrons-nous sur les fleurs. C’est l’objectif même de cet article.

Les fleurs CBD (pour les plantes femelles)

Dans la partie supérieure de la plante de chanvre, se trouvent nos célèbres fleurs CBD. Afin d’éviter d’être répétitif, nous vous proposons d’aborder ce sujet dans les parties qui suivent. D’un côté, découvrons les types de culture du chanvre et la qualité de fleurs CBD que chacune génère. De l’autre, traitons notre thème en profondeur. Dans cet ordre d’idée, il sera question de faire le point sur les caractéristiques physiques, propriétés chimiques, les bienfaits des fleurs CBD et leurs différents modes de distribution et / ou consommation. Ainsi, vous aurez une connaissance accrue et avancée sur le sujet.

Toutefois, avant de passer à la partie suivante qui s’annonce riche, faisons une halte. Nous vous suggérons une vidéo très riche, parlant de cannabis / chanvre. En effet, elle vous permet de mieux comprendre son histoire, le distinguer des autres plantes apparentées. Mais aussi, et surtout, de découvrir le potentiel incommensurable derrière cette plante. Notamment dans les secteurs comme la médecine, le bâtiment, l’écologie et bien d’autres. Bref, c’est un excellent résumé de ce qu’il est important de savoir sur cette plante, afin de mieux l’apprécier à sa juste valeur et passer outre les idées reçues qui l’accablent. Regardons donc et donnons-nous rendez-vous dans la partie suivante. Le meilleur est à venir !

 

 

Les types de culture du chanvre et qualité de fleurs y afférentes

D’entrée de jeu, il est important de présenter les trois principales méthodes de culture du chanvre. Dans cette logique, citons : outdoor, indoor, et greenhouse. En fait, si aucun de ces termes ne vous dit rien qui vaille, gardez votre mal en patience. Nous vous expliquons de quoi il s’agit, au préalable. Avant de passer à la présentation du type de fleurs CBD obtenues via chaque mode de culture. Commençons donc…

La méthode outdoor

culture outdoor

Crédit – Weed Side Story

De fait, se fiant à la dénomination de cette méthode et à l’image précédente, nous pouvons déjà nous faire une idée, même vague de ce type de culture. Quoique, allons-y pas à pas. Ainsi dit, expliquons le terme « outdoor ». En effet, de manière littérale, cela signifie « à l’extérieur de la porte ». Maintenant, sachant que, dans ce cas-ci, la porte est une métaphore de « maison », nous pouvons comprendre que « outdoor » renvoie à « extérieur de la maison ». Clairement, cette méthode de culture est celle qui se fait à l’extérieur. Dit autrement, ici, la méthode traditionnelle de culture est celle utilisée.

Nombreux choisissent cette méthode de culture parce qu’elle est moins exigeante que celles présentées plus bas. Néanmoins, si vous souhaitez vous y lancer, nous vous proposons quelques paramètres à prendre en compte. Pourquoi ? Afin d’obtenir un bon rendement et surtout de bonnes fleurs CBD; comme c’est notre centre d’intérêt dans cet article.

D’abord, choisissez un emplacement adéquat. De fait, il est important que le lieu choisi offre des températures stables. Lorsqu’elles sont instables, les fleurs CBD obtenues seront forcément de mauvaise qualité. Dit ainsi, les détails suivants peuvent certainement vous être utiles :

  • Température minimale recommandée : 12 °C;
  • Température maximale recommandée : 30 °C;
  • Heures d’ensoleillement recommandées : 6 à 8 heures par jour;

Ensuite, choisissez la variété adaptée au lieu de culture. Plus haut, nous avons présenté les principales variétés de chanvre. De fait, il va de soi que chacune d’elle s’épanouie différemment, en fonction de l’espace de culture. Nous ne pouvons pas entrer dans les détails de la génétique dans ce contenu. Notre thème est « la fleur CBD« . Par conséquent, le faire serait trop s’éloigner de notre but. Un autre article s’en chargera. Néanmoins, quelques indications, au passage, ne feraient pas de mal à personne.

En effet, si votre emplacement de culture se trouve au Nord, la variété « indica » ferait l’affaire. Vous pourrez avoir une floraison rapide en effectuant ce choix. Par ailleurs, si le lieu choisi met en pratique les trois principales recommandations mentionnées en amont, vous obtiendrez de belles et bonnes fleurs CBD.

Par contre, si votre espace de culture se trouve dans le sud, les variétés sativa et hybride peuvent être d’excellents choix. À l’opposé du nord, vos plantes pourraient demander plus de temps, afin de fleurir. Mais, pas de panique, en respectant ces petites recommandations, les fleurs CBD obtenues seront d’excellentes qualité. Ayez juste le bon équilibre !

Enfin, prenez le temps d’entretenir vos plantes durant le processus de croissance. Nous aurions pu vous donner des indications allant dans ce sens. Sauf que, celles-ci sont nombreuses. Ce serait, une fois de plus, s’écarter de notre centre d’intérêt. Toutefois, un autre article complet s’en chargera.

Actuellement, vous avez une idée de la méthode de culture outdoor. Ce qui vous manque, c’est un exemple typique des fleurs CBD issues de ce mode. Nous y avons pensé ! Ceci dit, regardez donc les images suivantes…

 


En savoir plus sur les fleurs CBD en image…


C’est sous cette carrure que se présentent les fleurs CBD de grande qualité issues d’une méthode de culture outdoor parfaitement manœuvrée.  Montrer ces fleurs, c’est bien. Mais, qu’en est-il du champ, vous interrogez-vous certainement ? Nous avons anticipé. Allez à la découverte de la méthode outdoor et des processus post-récolte, dans une vidéo décalée, avec une touche d’humour.

 

La vidéo vous a plu ? Nous l’espérons bien ! Passons donc à la méthode suivante et aux fleurs CBD y afférentes.

La méthode indoor

Elle est, littéralement et fondamentalement l’opposée de celle que nous avons présentée en amont. Découverte en image.

culture-indoor-cbd

Crédit – cannaconnection

De quoi s’agit-il, en fait ? En effet, ici, le chanvre est cultivé à l’intérieur, dans un endroit clos. Il peut s’agir, par exemple, des placards, garages, sous-sols, et chambres d’amis. Contrairement à la méthode précédente qui est, sans aucun doute, la plus facile de toutes, celle-ci est très délicate et exigeante. Ceci dit, comment pouvons-nous expliquer cela ? De fait, si vous souhaitez obtenir de belles et bonnes fleurs CBD, il est nécessaire de reproduire, dans ce lieu clos et non naturel, des conditions de culture adéquates.

Dans cet ordre d’idées, les points sur lesquels mettre l’accent sont l’éclairage, la température et l’humidité. Comme nous l’avons vu plus haut, la température ne doit être ni trop basse, ni trop haute. De même, éclairez suffisamment les plantes, à l’aide d’ampoules. Ces dernières font office de soleil dans ce lieu clos. Sous cet angle, la gestion de l’humidité obéit à un timing bien précis. Il en est de même pour l’air. À l’extérieur, vous n’avez pas ce problème, puisque la culture se fait à l’air libre. Mais, en indoor, il est nécessaire d’aérer l’espace.

Par ailleurs, il est important de préciser que tous ces paramètres peuvent varier en fonction des variétés cultivées. Un guide complet vous sera fourni sur le sujet. En fait, nous tenions à ce que vous connaissiez les facteurs qui déterminent la qualité des fleurs CBD dans une culture indoor. Ceci dit, admirons quelques images de fleurs CBD issues de cette méthode.


En savoir plus sur les fleurs CBD en image…


Vous souhaitez vous lancer dans la culture indoor ? Afin d’avoir de belles et bonnes fleurs CBD, nous proposons ces trois tutoriels. Ils vous permettront de démarrer aisément.

 

Avec ces trois vidéos, vous êtes bien parti(e) pour avoir d’excellentes fleurs CBD. Passons donc à la dernière méthode de culture.

La méthode greenhouse

En effet, la méthode de culture greenhouse est une addition des deux présentées en amont. De manière simplifiée, le greenhouse, c’est la culture du chanvre sous serre. L’image suivante en est une illustration.

 

CBD-greenhouse

Crédit – Myshopcbd

Le principe de cette méthode de culture est relativement simple. En fait, l’agriculteur utilise un espace naturel pour la culture et installe un dispositif pour garder le contrôle sur les paramètres comme :

  • La température,
  • L’éclairage,
  • L’humidité

De fait, le but ici est d’optimiser au maximum le rendement et la qualité des fleurs CBD obtenues. D’ailleurs, au sujet de celles-ci, nous vous présentons quelques exemples issues de ce mode de culture.


En savoir plus sur les fleurs CBD en image…


Afin de mieux appréhender le processus qui permet d’obtenir d’aussi belles fleurs CBD, nous vous recommandons de régarder la vidéo ci-après.

L’environnement et les processus permettant d’obtenir les fleurs CBD ayant été présentés, intéressons-nous à d’autres aspects plus profonds.

Fleurs CBD : manucure, formes de distribution (et consommation), composition chimique, propriétés( thérapeutiques, bien-être)

Dans cette partie, plongeons-nous, à proprement parler, dans les fleurs CBD. Dans cet ordre d’idées, voici ce que nous vous proposons comme sous-parties :

  • La manucure des fleurs CBD;
  • Les différentes formes de distribution et / ou consommation des fleurs CBD;
  • La composition chimique des fleurs CBD;
  • Les propriétés des fleurs CBD.

Le planning ainsi présenté, passons immédiatement au point numéro 1.

La manucure des fleurs CBD

En effet, la manucure des fleurs CBD connaît, à la rédaction de cet article, deux grandes philosophies. Dit autrement, les agriculteurs utilisent généralement deux principaux types de manucure des fleurs de chanvre. Lesquels donc ?

D’une part, la manucure à sec. De quoi s’agit-il, concrètement ? De fait, ici, le processus s’effectue lorsque la plante de chanvre est déjà sèche. Très souvent, après la récolte, la plante est suspendue sur un support, pendant environ 7 jours. Le but étant de laisser couler l’eau, afin que le tout soit sec. À l’issue de ce processus de séchage, l’agriculteur procède donc à la coupe.

Les fleurs CBD obtenues via cette méthode sont généralement collées à de petites feuilles de chanvre qui se sont agrippées durant la période de séchage. Ainsi dit, quels sont les avantages et inconvénients de cette méthode ? Le principal avantage ici, est que, les fleurs CBD conservent, à la fois leur arôme et la leur saveur. Par ailleurs, le principal inconvénient, lui, est que ces fleurs CBD peuvent être envahies par la moisissure. Du moins, si toutes les mesures ne sont pas prises.

D’autre part, la manucure humide. Dans ce cas de figure, les fleurs CBD sont extraites immédiatement après la récolte. Autrement dit, lorsque la plante de chanvre est encore fraîche et humide. Ainsi dit, quels sont donc les avantages et inconvénients de cette méthode. Comme pour le point précédent, nous ne mentionnons que les principaux.

Ceci dit, d’un côté, le principal avantage est que les risques d’apparition de la moisissure sur les fleurs est minime. Pourquoi ? Parce que les feuilles qui ont tendance à s’accrocher aux fleurs lors de la manucure à sec, sont coupées.

De l’autre, l’inconvénient majeur est que les fleurs perdent quelque peu leur arôme et leur saveur. Comment expliquer cela ? En effet, les petites feuilles qui les recouvrent au séchage à sec, empêche la pénétration de l’air. Laquelle réduit, considérablement la saveur et l’arôme. Étant absente au séchage humide, les fleurs CBD sont à la porté de l’air. Ce qui explique cette réduction de saveur.

Les deux méthodes ainsi présentées, nous vous proposons de vivre la manucure humide, en direct, dans une usine. Regardons donc la courte vidéo ci-après.

 

Maintenant que vous en savez plus sur ce point, passons au suivant.

Les différentes formes de distribution et / ou consommation des fleurs CBD

Concernant la forme de distribution, aucun autre processus particulier n’intervient après la phase de manucure énoncée plus haut. En fait, une fois que les fleurs CBD sont extraites des plantes, elles sont prêtes à la commercialisation.

À la suite de ce qui précède, que pouvons-nous dire des formes de consommation ou d’utilisation ? Autrement dit, comment ces fleurs CBD sont-elles consommées ou utilisées, une fois achetées par un usager ? D’un côté, elles peuvent être utilisées pour la décoration d’intérieur. De fait, celles-ci parfument le domicile. Par conséquent, installent un climat apaisant dans la pièce, grâce à la molécule de CBD.

Aussi, elles peuvent être consommées dans des infusions ou tisanes. Afin de pouvoir conserver tous les bienfaits de ces fleurs CBD, il est généralement conseillé de les infuser dans du lait. Continuons notre exploration avec le point numéro 3.

La composition chimique des fleurs CBD

La question à se poser pour organiser cette sous-partie est : quelle est la composition chimique des fleurs CBD ? Comme l’indique déjà leur nom, elles contiennent majoritairement la molécule de CBD. Autrement appelée « Cannabidiol ». Nous vous donnons plus de détails sur cette molécule, en guise d’information :

  • Formule : C21H30O2;
  • Masse molaire : 314,464 g/mol;
  • Numéro CAS : 13956-29-1;
  • Formule brute : C21H30O2;
  • Numéro UICPA : 2–5-pentylbenzène-1,3-diol.

Allons donc faire un tour d’horizon des bienfaits des fleurs CBD.

Les propriétés des fleurs CBD

Consommer les fleurs CBD, oui. Mais, pour quelle raison ? Cela fait de nombreuses années que les bienfaits de la molécule de Cannabidiol sont vantés par les consommateurs. Comme nous l’avons mentionné plus haut, elle est présente en grande quantité dans les fleurs CBD. D’ailleurs, le nom, à lui seul suffit pour justifier ce postulat.

Ainsi dit, les fleurs CBD peuvent vous aider à vous détendre. En les consommant dans une tisane ou autre infusion, par exemple. Dans cette logique, les utiliser pour la décoration d’intérieur procure le même effet apaisant; grâce à leur parfum.

En outre, pour les personnes souffrant de stress ou d’anxiété, elles sont d’une grande utilité dans le soulagement de ce mal. Néanmoins, nous tenons à signaler que cette suggestion ne tient aucunement lieu de prescription médicale. De fait, nous vous suggérons, une solution, parmi tant d’autres, pour vous soulager de votre anxiété ou stress.

Au sujet des personnes victimes de troubles du sommeil, les fleurs CBD sont leurs meilleurs alliés. Les consommer vous détend, vous relaxe. Par conséquent, vous prédispose à avoir un sommeil naturel, doux et réparateur. Toutefois, comme pour le cas précédent, nous signalons que cette suggestion ne remplace aucunement une prescription médicale. Il s’agit d’une solution aux troubles du sommeil.

Leurs bienfaits ne s’arrêtent pas seulement aux aspects précédents. En effet, chez les individus souffrant de douleurs atroces, les fleurs CBD aident à les soulager de manière naturelle. Ce, sans effets secondaires observés sur certains médicaments.

 

Note importante : Les fleurs CBD sont faiblement chargées en THC. Soit maximum 0.2%; selon la réglementation en vigueur dans l’union européenne. Par conséquent, elles ne conduisent pas à des effets psychotropes, après consommation.


Références

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabaceae
  • https://www.plantes-et-sante.fr/articles/on-en-parle/2818-le-chanvre-une-plante-hallucinante
  • http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Une-petite-tisane-de-racines-de.html#:~:text=La%20racine%20de%20chanvre%20contient,qui%20rev%C3%AAtent%20un%20int%C3%A9r%C3%AAt%20m%C3%A9dical.&text=%2DC.%2C%20mentionne%20que%20la,fractures%20osseuses%20ou%20la%20chirurgie.
  • https://www.nuntisunya.com/tige-chanvre-fibre-chenevotte/?lang=fr
  • https://www.plantes-et-sante.fr/articles/on-en-parle/2818-le-chanvre-une-plante-hallucinante
  • https://www.royalqueenseeds.fr/blog-cultiver-le-cannabis-a-lexterieur-n98
  • https://www.cannaconnection.fr/blog/17162-comment-commencer-cultiver-lherbe-interieur-10-etapes-faciles
  • https://www.dinafem.org/fr/blog/recolter-manicurer-cannabis/
  • https://cbdflowerusa.com/cbd-hemp-flower/